Lexique E-Reputation

SOMMAIRE

1. Notions générales de la e-réputation

  • La e-réputation: association de la perception des internautes à propos d'une entreprise, marque ou structure (image numérique) et de son identité, c'est-à-dire sa manière de communiquer sur internet. Pour analyser la e-réputation d'une structure, on se base sur l'étude des mentions, de leur volumétrie et de leur tonalité.
  • L'image numérique: correspond à la perception des internautes (et ce qu'ils en disent) d'une marque, entreprise ou personne physique communiquant ou non sur le Web.

  • Une entité: structure, personne physique, marque, entreprise détenant le statut de personne morale.

  • Une mention (ou verbatim): publication sur internet, qui parle d'une personne ou d'une structure (ex: article, commentaire, avis, note, post sur les réseaux sociaux). Une mention peut avoir une tonalité positive ou négative.

  • Le volume: nombre de fois oû une structure ou une personnalité est citée, mentionnée sur le Web.

  • La tonalité: les avis (positifs ou négatifs) que véhiculent chacune des mentions.

  • Le personal branding (ou marketing personnel): consiste à appliquer à une personne physique les techniques de communication utilisées pour une marque.

  • Le corporate branding: consiste à promouvoir le nom de l'entreprise comme une marque voire un produit.

2. L'audit de la e-réputation

  • L'audit de la e-réputation: état des lieux de la présence et de la e-réputation d'une entité sur internet. Il permet de réaliser un benchmark sectoriel, identifier les influenceurs et connaître les thématiques associées à l'entité dans les mentions.

  • Le benchmark sectoriel: observation et analyse comparative des performances et des méthodes utilisées, en ayant pris pour objet d'étude le secteur d'activité de l'entité.

  • Un influenceur: personne présente sur un, voire plusieurs médias (journal, réseau social, blog, forum), diffusant régulièrement un nombre important de contenus et possédant une communauté large, suivie et fidèle qui participe à la diffusion de l'information en la partageant.

  • Une source: type de média dont est issue la mention (journal, Facebook, Twitter, Google+, LinkedIn, blog, forum, YouTube, site marchandé).

  • Le bruit: ensemble de contenus non pertinents lors d'une recherche par mots-clés (contenus hors-sujet, homonymes, etc).

3. Le Community Management

  • Le Community Management (ou Social Media Management): est l'activité qui regroupe toutes les actions visant à la gestion de la présence et de l'image d'une entité sur les réseaux sociaux.

  • Le Social Media Marketing (ou marketing des médias sociaux): regroupe les activités marketing liées à la technologie et la création de contenu visant à entretenir et développer les relations socio-professionnelles de l'entreprise.

  • Une communauté (sur les réseaux sociaux): groupe de socionautes partageant les mêmes intérêts ou suivant la même entité.

  • Un socionaute: utilisateur des réseaux sociaux.

  • Un buzz: phénoméne qui peut être orchestré ou subi, dans lequel le consommateur devient un média et propage l'information quasiment de manière virale. Qu'il soit voulu ou non, un buzz peut être positif (good buzz) ou négatif (bad buzz).


4. Formation en e-réputation et Social Media

  • Power Editor: outil publicitaire de Facebook permettant de concevoir, planifier et analyser des campagnes publicitaires.

  • Sales Solution: outil commercial de LinkedIn conçu dans le but de faire de la prospection ciblée.

  • Une RoadMap Marketing (ou calendrier de lancement, feuille de route): correspond à la planification de la stratégie marketing, étape par étape.

5. La protection de la e-réputation

  • La veille: démarche organisée visant à surveiller la e-réputation d'une entité par la collecte et l'analyse d'informations trouves sur internet à l'aide d'outils informatiques.

  • Un contenu nuisible: image, vidéo, post sur les réseaux sociaux, commentaire, ou avis qui porte atteinte à l'image de marque d'une entité. Donc sont considérés comme contenus nuisibles les propos injurieux ou diffamatoires.

  • La noyade de données: stratagème consistant à publier un nombre conséquent de contenus afin que les données nuisibles soient perdues dans la masse et moins bien référencées dans le moteur de recherche.

  • La suppression de contenu: démarche visant à supprimer un contenu nuisible sur le site originel ainsi que sur tous les sites ayant repris l'information.

  • Le déréférencement: manoeuvre ayant pour but de demander aux différents moteurs de recherche de ne plus indexer une URL. Cette URL continue à exister mais ne sortira plus comme résultat de recherche par mots-clés des internautes.