La recette d'un bon newsjacking

Détourner une actualité grâce à un contenu viral est une stratégie de communication aussi efficace que risquée pour les marques

Nous sommes le 11 juillet 2013. L'ange de la télé-réalité Nabilla se lance dans une tirade, ponctuée d'un "Non mais allô quoi !" qui enflamme les réseaux sociaux. Immédiatement, les marques reprennent les quatre mots - devenus un slogan instantané - pour communiquer sur leurs produits. Dans la foulée, le site du géant du meuble Ikea modifie la fiche de son coussin Hallö, y ajoutant la phrase : "Non mais allô quoi, t'es une chaise et t'as pas de coussin ? Allô ? Allô ?". Les captures d'écran de cette page buzzeront plusieurs jours. Le newsjacking était parfait.

Le succès de la campagne tient dans l'interprétation qu'en auront les publics, qui sont extrêmement divers sur les réseaux sociaux Radia Ayad

L'hyper-spontanéité, ça se travaille !

Attention, le newsjacking ne s'improvise pas. Surfer sur des breaking news relève de la haute communication et exige de la "spontanéité maîtrisée" (entre créativité et lucidité). Cela demande aussi de faire preuve d'un art de la com' vite-faite-bien-faite. Car le risque de tomber dans le piège du bad buzz est grand. Pour éclairer les Community Managers, le stratège en marketing David Meerman Scott, auteur du best-seller The new rules of marketing (2007) a dicté, depuis son blog, les 6 commandements du newsjacking, dont nous allons nous inspirer.

Pour être proactif, attraper l'info au vol, flairer la bonne actu, il faut prévoir son coup. Cela veut dire organiser une veille stratégique et un monitoring des réseaux sociaux, via des outils comme Digimind, Digibrain ou Crimson hexagon. Pour autant, "le plus souvent, c'est le hasard qui fera que vous rencontrerez LA nouvelle à utiliser, précise David Meerman Scott sur son blog. Soyez donc présents sur les réseaux sociaux et sur Twitter en particulier". Une fois l'actu captée, apprivoisez le sujet avant de le détourner, afin de ne pas faire de gaffe qui nuirait à votre crédibilité. Prenez le temps de faire des recherches, de vérifier la pertinence des sources. Il serait dommage de rebondir sur une fake news.

À propos de l'auteur

E-marketing / Presse


Emarketing et le magazine Marketing sont les médias leader en France de l’information B2B et de l’animation de la communauté professionnelle constituée par les décideurs Marketing. Deux outils indispensables pour les pros du business développement et pour les prestataires de la filière marketing.

Cette article publié le 13/11/2018 a comme sujet le Comment réussir son newsjacking ?